Une vie au service d’autrui

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il y a 27 ans, elle fondait la Cantine des aînés de Buckingham. Aujourd’hui, à 74 ans, Lorraine Renaud a encore tout frais en mémoire la médaille que lui a remise le Lieutenant-gouverneur le 15 avril dernier afin de souligner son engagement bénévole au sein de ce service devenu essentiel auprès des personnes âgées du secteur. Avec plus de 40 ans de bénévolat derrière la cravate, Mme Renaud est un modèle humain comme il s’en fait maintenant très rarement.

1.Qu’est-ce que ça vous prend pour bien commencer la journée?

«Un bon café, mes mots-croisés et mes citations secrètes!»

2.Quand vous repensez à votre engagement bénévole, quels sont vos plus beaux souvenirs?

«J’ai aimé tout ce que j’ai fait comme bénévolat mais c’est certain que la Cantine des aînés a été mon plus grand projet.»

3.Quelle est votre vision d’une société parfaite?

«J’aimerais que tout le monde vive d’amour et se respecte!»

4.Quelle tâche ménagère est la plus pénible selon vous?

«Passer le balaie…» (rires)

5.L’enfant que vous étiez en deux mots?

«Docile et très studieuse!»

6.Votre dernière pensée avant de vous endormir?

«Je remercie le Seigneur pour la belle journée que j’ai passée.»

7.Qu’est-ce que vous aimez dans La Lièvre?

«J’aime tout! Autant que j’ai aimé la Mauricie où j’ai habité un peu plus de 20 ans…»

8.L’adolescente que vous étiez en trois mots?

«J’aimais rendre service… J’avais beaucoup d’idéaux et j’adorais la musique!»

9.Quelle est votre devise?

«Toujours aller plus loin! C’était ma devise en 12e année et j’ai essayé de l’atteindre pendant toute ma vie.»

10.Votre mauvaise habitude?

«Je ne sais pas si c’est une mauvaise habitude mais on me dit que je suis un peu meneuse et gérante… Mais en même temps, ça prend quelqu’un pour prendre des décisions!» (rires)

11.Quel était votre rêve d’enfance?

«J’aurais aimé aller à l’université… J’ai quand même fait un cours pour devenir technicienne en radiologie! C’est un cours qui se donnait à l’Hôtel-Dieu à Montréal.»

12.Qu’est-ce qui vous met mal à l’aise?

«C’est quand je suis dans un groupe et quelqu’un va parler d’une autre personne en mal…»

13.Quelle qualité vous a le plus aidé dans la vie?

«Je crois que je suis généreuse de nature mais je suis aussi tenace! Je ne lâche pas!»

14.L’engagement communautaire, ça représente quoi pour vous?

«C’est de se surpasser et de redonner… Parce que moi, j’ai eu une vie assez facile.»

15.Pour vous, la beauté c’est…

«C’est quand une personne est souriante, qu’elle semble bien dans sa peau et qu’elle est positive!»

16.Si vous pouviez être téléportée immédiatement, où iriez-vous?

«Comme j’ai toujours aimé où je suis, je resterais au même endroit! Je suis bien où je suis…»

17.Une odeur que vous détestez?

«La bête puante!» (rires)

18.Lorsque vient le temps de vous informer, êtes vous du type «radio», «télé», «Internet» ou «journal»?

«Un peu de tout sauf la radio… À part quand je suis dans l’auto.»

19.Qu’est-ce qui vous met les nerfs à vif?

«C’est quand je vois quelqu’un qui critique pour rien… Je n’aime pas la critique! Les chiâleux…» (rires)

20.Qu’est-ce qui peut vous faire bondir de joie?

«J’aime beaucoup quand mes petits-enfants me sautent au cou! Ça peut aussi être mon mari…»

21.Qu’est-ce vous reportez toujours à plus tard?

«Je ne suis pas tellement une fille qui reporte à plus tard… J’essaie de faire quotidiennement ce que j’ai à faire.»

22.Si on vous offrait le choix de gagner 50 millions $ ou 50 années de vie supplémentaire, que préfériez-vous?

«J’aimerais bien gagner 50 années supplémentaires parce que ma vie est belle! J’aimerais pouvoir continuer un autre 50 ans…»

23.Avez-vous confiance dans la jeunesse d’aujourd’hui?

«Oui! La jeunesse est belle et je pense que les parents peuvent aider leurs jeunes à bien vivre. Il y en a qui ont des bons principes…»

24.Quelle est votre plus grande fierté à vie?

«Ma famille… Mon mari, mes enfants et mes petits-enfants! Je peux aussi ajouter moi-même… Je suis fière de moi!»

25.Quel animal vous représente le plus?

«Un pinson, peut-être? Parce qu’il est gai et qu’il va de branche en branche pour découvrir la nature…»

26.Un objet que vous avez conservé toute votre vie?

«Un livre d’autographes que j’ai depuis 1944… Les religieuses nous signaient des belles pensées là-dedans… J’ai même une pensée de ma mère écrite de sa propre main. Il est dans mon salon dans la bibliothèque!»

27.Si vous pouviez entrer dans la peau d’une célébrité l’instant d’une journée, qui choisiriez-vous de devenir?

«Dernièrement, j’écoute beaucoup de Marc Hervieux donc je choisirais lui! Il a un beau sourire et un rire franc et sincère! Il a l’air d’un bon vivant… En plus, je n’ai pas de voix!» (rires)

28.Ce que vous aimeriez qu’on dise de vous?

«Que j’étais une personnes généreuse et fidèle à moi-même.»

29.Selon vous, est-ce qu’une téléréalité sur le bénévolat pourrait être populaire?

«Probablement… Peut-être que ça inciterait les gens à s’impliquer davantage, quoi qu’à Buckingham, on est pas mal choyés en bénévoles!

30.Obtenir la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec, ça représente quoi pour vous?

«Ma première réaction a été de refuser… J’ai dû rappeler pour dire oui! Je ne voyais pas la nécessité de la recevoir parce que ce que j’ai fait, je l’ai fait pour Buckingham et pour moi. Ce n’était pas nécessaire d’avoir une récompense Par contre, ç’a ma réellement fait plaisir! J’ai été émue lors de la cérémonie…»

31.Quelle est votre plus grande peur?

«C’est de perdre un enfant ou un petit-enfant…»

32.Pour vous, la magie c’est…

«C’est de voir la joie dans les yeux des enfants et d’être heureux.»

33.Nous sommes samedi soir, vous n’avez rien de prévu. Que faites-vous?

«Je lis! Le samedi soir, c’est mon soir de relaxation. Je peux écouter de la musique mais je lis surtout! Je suis contente parce que la semaine est souvent très occupée…»

34.Qu’est-ce que vous possédez de plus précieux?

«C’est ma joie de vivre et ma façon de voir les choses… Je vois la vie assez simplement!»

35.Relatez-nous une folie de jeunesse. La première qui vous vient en tête?

«Quand j’avais 14 ans, je me suis jetée du haut d’un toit d’une cabane dans la rivière sans trop savoir nager… J’étais avec des amies… On m’a sauvé la vie!»

36.La plus grande chanson à jamais?

Hymne à l’amour d’Édith Piaf !»

37.Quel type de lecture a le plus de chances de se retrouver sur votre table de chevet?

«Un livre de Ken Follett ou quelque chose sur la méditation…»

38.Le plus beau cadeau que l’on peut vous offrir?

«C’est d’être présent et de m’aimer!»

39.Vin ou bière?

«Vin! C’est moins engraissant.» (rires)

40.Une personne qui vous a grandement marqué?

«Une personne en particulier, pas nécessairement parce que j’ai connu beaucoup de gens! Je pense surtout aux religieuses qui m’ont donné l’éducation que je peux mettre en pratique aujourd’hui… Ma mère, aussi!»

Lieux géographiques: La Lièvre, Mauricie, Montréal Buckingham

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires