Un camp de vacances pour les moins privilégiés

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus d’une trentaine de jeunes entre 8 à 15 ans ont quitté l’Outaouais, lundi du stationnement du Canadian Tire dans le secteur de Hull, et sont partis en autobus pour les Laurentides. Là-bas, ils participeront à un camp de vacances pendant douze jours.

Plus d'une trentaine de jeunes en Outaouais prendront part au camp de vacances de la Fondation Bon départ Canadian Tire.

En quoi est-ce différent des autres? Car cela est organisé par la Fondation Bon départ Canadian Tire du Québec, qui permet à des enfants moins privilégiés d’avoir la chance de vivre une expérience enrichissante.

«Ça offre la chance aux enfants moins chanceux et qui n’auraient pas la chance d’aller dans des camps de jours à oublier leurs problèmes. Ils sont recommandés d’abord par un travailleur social. Ils sont ici pour s’amuser et de redevenir des enfants», a indiqué Couscous, l’une des monitrices du camp.

Au total, 24 jeunes des secteurs d’Aylmer, de Hull et de Gatineau, ainsi que de la ville de Shawville, en plus de sept autres du secteur de Buckingham, auront l’opportunité de prendre part à des activités de plein-air et culinaires.

«Le camp est situé sur une base plein-air à Wentworth-Nord. Ils vont avoir la chance de faire des activités avec une centaine d’autres jeunes. On veut aussi qu’ils apprennent à cuisiner pour pouvoir développer de saines habitudes de vie», a-t-elle mentionné.

«Ça offre la chance aux enfants moins chanceux et qui n’auraient pas la chance d’aller dans des camps de jours à oublier leurs problèmes. Ils sont recommandés d’abord par un travailleur social. Ils sont ici pour s’amuser et de redevenir des enfants» Couscous, monitrice

Le camp se déroule durant 12 jours et se répète trois autres fois, permettant ainsi d’accueillir tous les jeunes enfants admissibles à la Fondation Bon départ au Québec. Séparés en quatre groupes d’âges, les jeunes auront la chance d’escalader, de tirer à l’arc, de faire du canoë et aussi une de leurs activités préférées: se rouler dans la boue.

«Ça donne l’occasion aux enfants de sortir de leurs bulles. Plusieurs reviennent, car ils aiment cette expérience. Certains, pour qui c’est leur première fois loin de leur famille, sont plus gênés, mais au final, personne ne veut quitter le camp», a-t-elle ajouté.

La Fondation Bon départ Canadian Tire du Québec a été créée en 1990. Chaque année, elle aide près de 500 enfants durant le camp de jours, ce qui se rapporte à environ 500 000 jeunes depuis sa création. La fondation a pour objectif de favoriser la pratique sportive et les bonnes habitudes de vie.

Organisations: Fondation Bon

Lieux géographiques: Aylmer, Hull, Gatineau Shawville Secteur de Buckingham Wentworth-Nord Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Émanuèle
    26 juin 2012 - 13:01

    Cassandra - summer camp take off!