La carte Multi passe au lecteur optique de la STO

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Fini ou presque les angoisses de dernière minute des usagers des autobus par crainte de ne pas avoir renouvelé son titre de transport à temps. Avec l’arrivée de sa nouvelle carte à puce baptisée Multi, la Société de transport de l’Outaouais (STO) pave à la voie au changement des habitudes.

Le président de la STO Patrice Martin souhaite la bienvenue à bord à la première détentrice de la carte à puce Multi et instigatrice du nom de la carte, Stéphanie Cadieux.

À la fine pointe de la technologie, cette nouvelle carte sans contact succède à la toute première introduite en 1998, dont le taux d’utilisation actuel de la clientèle est de 85%.

Désormais disponible dans tous les points de service de la STO, la seconde génération de ce mode de paiement jugé fiable, pratique et sécuritaire aura comme principal avantage de pouvoir servir de porte-monnaie électronique pour les déplacements occasionnels. «Il sera possible de mettre un peu d’argent sur la carte, comme une carte de débit», soutient le président de la STO, Patrice Martin.

À moins d’un an et demi de la mise en service du Rapibus, la STO estime que le temps était propice à un tel changement dont la facture a atteint 3,2 M$. D’ailleurs, les appareils de validation ont été installés progressivement dès décembre 2010 à bord des 302 autobus de la Société, dont le réseau compte 65 lignes.

«En haute technologie, 14 ans c’est quand même assez long pour un produit, alors on croyait qu’il était temps de le mettre à jour. Bien sûr, tout a commencé il y a quelques années lorsqu’on a commencé à changer la quincaillerie qui doit l’accompagner, car la carte en elle-même, c’est vraiment le dernier morceau du puzzle. Avant ça, il y a toute une infrastructure à construire, avec les logiciels, l’appareil, etc, a indiqué M. Martin. L’idée est de concurrencer la facilité d’usage de la voiture en offrant un mode de paiement simple, notamment accessible de la maison ou du bureau.»

L’un des autres atouts de ce nouveau produit tarifaire est qu’il sera possible de combiner plusieurs titres en une seule et unique carte à puce, sans compter que la Multi sera compatible avec le futur système de carte à puce Presto du réseau OC Transpo, dont l’implantation est repoussée à plus tard cet été en raison d’importants problèmes techniques.

«En haute technologie, 14 ans c’est quand même assez long pour un produit, alors on croyait qu’il était temps de le mettre à jour» Patrice Martin, président STO

La STO tient cependant à rassurer ses utilisateurs: ce n’est pas la société Metrolinx, conceptrice du système de cartes Presto, qui a développé la carte Multi, dont le visuel arbore les couleurs noir, vert, jaune et rouge. «Nous, on l’a rôdé et on pense que ça va bien aller. C’est sûr qu’à chaque lancement de nouveau produit, il peut y avoir des surprises, mais nous sommes confiants. On l’a mis en circulation ces dernières semaines et on a effectué des ajustements», dit M. Martin, précisant que les deux sociétés de transport en commun ont travaillé étroite collaboration ces derniers mois.

L’option de pouvoir recharger sa carte à partir de la maison ou du bureau éliminera bien des maux de tête, avoue la STO. «Les petits instants de panique que tout usager vit à un moment de l’année ou du mois en devant courir pour se procurer un nouveau titre parce qu’il n’est plus valide, ce sera maintenant du passé», lance son président.

L’arrivée de la carte Multi signifie que les billets d’autobus seront voués à disparaître dans un horizon de trois à cinq ans, estime la STO, qui ne croit toutefois pas que les paiements en argent comptant subiront le même sort.

L’introduction de nouveaux titres de transport ainsi que la possibilité de recharger directement sa carte sur le site web de la STO sont deux options qui seront greffées ultérieurement au reste de la gamme.

Lauréate du concours visant à dénicher un nom pour cette nouvelle carte à puce, la Gatinoise Stéphanie Cadieux est devenue du même coup lundi la toute première détentrice de la carte Multi.

Organisations: STO, Société, OC Transpo Metrolinx

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires