Sections

Marc Carrière présente ses priorités pour Masson-Angers


Publié le 11 octobre 2017

Le candidat sortant dans Masson-Angers, Marc Carrière, souhaite réaliser divers projets, dont l’ajout d’un aréna multiglaces, de parcs et d’une bretelle sur l’A-50.

©Photo gracieuseté

ÉLECTIONS. Le conseiller sortant dans Masson-Angers, Marc Carrière, demande l’appui de la population afin de les représenter pour un second mandat.

«Offrez-moi votre appui et je m'organise avec le reste», lance Marc Carrière qui estime avoir livré la marchandise lors de son premier mandat en réalisant la «quasi-totalité» de ses engagements pris en 2013. En vue des élections, le candidat présente ses nouveaux engagements, qu’il estime «tous réalisables», pour son prochain mandat s’il est réélu. Son programme électoral tourne autour de quatre axes principaux, soit le développement économique, les infrastructures, l’environnement et stimuler la fierté.

M. Carrière souhaite construire un aréna de deux glaces sur la rue Georges, ajouter des parcs sur Becs-Scie et Coteau St-Georges ainsi qu’aménager deux terrains de tennis, permettant la pratique du pickleball, près de l’École du Sacré-Cœur à Angers. Selon lui, la Ville de Gatineau doit aussi faire la demande par voie de résolution afin d’obtenir une nouvelle bretelle sur l’autoroute 50 sortant à la rue Georges pour respecter le Schéma de couverture de risques incendie. L’amélioration de certaines intersections dont celle des rues de Neuville et des Laurentides et la bonification du déneigement font aussi partie de ses priorités. Au niveau des services de transport en commun, il favorise un meilleur équilibre des lignes, notamment les 93 et 95. Favoriser le déplacement actif en améliorant les infrastructures et créer un lien cyclable sur le chemin du Quai sont également dans les plans du candidat.

M. Carrière informe avoir demandé l’analyse de performance de l’ensemble des centres de services du territoire afin de voir s’il est encore nécessaire d’avoir deux centres de services municipaux dans l’est de la Ville. Malgré qu’il préfère voir les analyses avant de se prononcer officiellement à ce sujet, il estime que la proposition d’avoir un centre de services, situé autour de la rue Georges, qui desservirait l’est de la Ville, mérite qu’on s’y attarde. «L’objectif de ça c’est de penser aux taxes de gens en réduisant nos coûts d’exploitation avec le même principe que les arénas. Aussi, de laisser de l’espace pour nos organismes communautaires dans les centres de services actuels», fait-il savoir en affirmant qu’il aimerait travailler en partenariat avec le privé dans ce dossier.

Les gens savent que je suis un homme qui tient sa parole et qui agit. Mon premier mandat m'a donné des ailes, le second sera la confirmation que je suis à ma place. Je fonce! C'est pour ça que mon slogan est À plein régime.

Marc Carrière

Maintenant que la capacité des postes de pompage a été accrue et que les moratoires ont été levés, la table est mise pour la naissance de nouveaux quartiers et commerces dans le secteur, informe-t-il. «Ça va créer un nouveau marché», dit-il en ajoutant que des projets de développement concrets commencent à être déposés. M. Carrière assure vouloir simplifier les processus pour les entrepreneurs désirant s’installer dans le secteur. Il souligne que des entreprises se sont installées à Masson-Angers, durant son premier mandat, permettant la création d’emplois.

Celui qui mentionne avoir cogné à la porte d’environ 4000 résidences, afin d’échanger avec les citoyens, estime que les surplus de l’ex-ville de Masson-Angers pourraient servir à financer un projet pour revitaliser l’ancienne gare de Masson. «C’est un emblème et un endroit important», dit-il en attendant de voir les projets qui seront proposés, notamment, celui que développe présentement la Corporation de développement touristique de la Basse-Lièvre.

Rappelons que le candidat d’Action Gatineau, Alain Bergeron, et le candidat indépendant, Ghislain Larocque, demandent également la faveur de la population afin d’être élus conseiller municipal du district de Masson-Angers.