Les sacs de plastique compostable seront bientôt permis


Publié le 14 février 2017

©TC Media - Yannick Boursier

GATINEAU. Dès le 1er avril, les citoyens de Gatineau pourront utiliser des sacs de plastique compostables pour les bacs bruns.

Depuis la mise en place de cette collecte en 2010, il était interdit d'utiliser des sacs de plastique pour récupérer et mettre au chemin les matières compostables. La Ville avait pris cette décision en raison de la différence de coût pour le traitement de ces matières et la différence dans la qualité du compost obtenu.

Toutefois, avec le nouveau contrat pour la collecte de ces matières, la Ville a décidé de revoir cette règle. Et le conseil municipal a donné son aval à la dépense supplémentaire associé à l'utilisation des sacs de plastique compostable, soit environ 2 millions $ supplémentaire pour les quatre ans du contrat.

Si la Ville a décidé d'aller de l’avant avec ce changement, c'est en raison de la stagnation, depuis le départ, du tonnage des matières compostables récupérés annuellement.

Des nouveaux moyens doivent être pris pour augmenter la participation des gens à la collecte des matières compostables si la Ville veut réussir à atteindre ses cibles. Le gouvernement a aussi prévu interdire l'enfouissement des matières compostables en 2020.

Un des freins à la participation des gens était les odeurs et le coût des sacs de papier qui étaient permis pour le recyclage. Les services de la Ville affirment que les sacs en plastique compostable seront moins coûteux.

Selon les estimations de Gatineau, cette mesure pourrait permettre une hausse de 2700 tonnes de matières compostables en 2017.