Un premier déjeuner des élus au profit de Centraide


Publié le 16 février 2017

Le comité organisateur s’est regroupé à quelques reprises pour l’organisation du premier déjeuner des élus.

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

GÉNÉROSITÉ. La population est invitée au déjeuner des élus, au profit de Centraide Outaouais, qui se déroulera dans certains restaurants de la Petite-Nation et de Masson-Angers, le 23 février de 6h à 11h.

Les élus ont décidé de s’unir pour aider Centraide Outaouais qui remet environ 160 000 $ annuellement à des organismes de la région. «Notre but est de rejoindre le plus de personnes possible avec cette activité», mentionne le maire de Thurso, Benoit Lauzon, qui est à la base de cette initiative. Il invite la population, le matin du 23 février, à aller déjeuner dans les  restaurants participants, soit le Rest O’Max à Masson, le Grill 309 à Val-des-Bois, le restaurant Le Maxime & Roca à Thurso, La Villa du Bifteck à Chénéville, le Restaurant le Bucheron à Namur, La Belle Bedaine à Montebello et La Toquade à Saint-André-Avellin.

Selon le comité organisateur, cette activité représente une belle occasion de réunir toute la communauté afin d’encourager un organisme qui tient à cœur aux citoyens.«La volonté d’une communauté de se mobiliser pour nous c’est vraiment quelque chose d’extraordinaire», indique Stéphanie Lalande de Centraide Outaouais qui précise que ce déjeuner aidera à changer  65 400 vies. «Quand M. Lauzon nous a proposé de faire ce déjeuner-là, on a tout de suite adoré l’idée. Cette activité va nous permettre de continuer à soutenir toute la population», indique la représentante de l’organisme qui en dessert sept autres dans Papineau et cinq dans le secteur de Masson-Angers et Buckingham.

Outre M. Lauzon et Mme Lalande, le comité organisateur du déjeuner des élus regroupe Josée Lortie de Centraide Outaouais, Jean Careau de la Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation, Marc Carrière et Martin Lajeunesse, de la Ville de Gatineau, Philippe Harkins et Roger Lafrenière de la Caisse Desjardins, Fanny St-Amour de la MRC de Papineau et Karine Lauzon du RGA Basse-Lièvre.

«Cette initiative est l’incarnation même des valeurs que prône Centraide Outaouais. Politiciens, gens d’affaires, professionnels, organismes communautaires et bénévoles, tous s’unissent pour aider ceux qui sont dans le besoin. Toute la communauté s’enrichit de cette solidarité», souligne le président de la campagne, Michel Picard.

Lors du déjeuner, trois choix au menu, à 10 $ plus taxes chacun, seront offerts et 5 $ par déjeuner sera remis à Centraide Outaouais. Pour les personnes qui souhaitent participer, aucune réservation n’est requise et il suffit de se présenter dans l’un des restaurants participants.