Sections

Étienne Morin brigue la mairie de Notre-Dame-de-la-Salette


Publié le 19 octobre 2017

Le candidat à la mairie Étienne Morin veut attirer davantage de gens à Notre-Dame-de-la-Salette.

©Photo gracieuseté

ÉLECTIONS. Après un mandat de conseiller municipal derrière-lui, Étienne Morin souhaite s’investir davantage dans sa municipalité natale en devenant maire de Notre-Dame-de-la-Salette. 

«J’ai bien aimé le début de mon mandat de conseiller, mais après ça je n’ai pas senti que je pouvais m’impliquer comme je le voulais», indique Étienne Morin qui se considère comme «un gars d’équipe» et qui estime être en mesure de faire un meilleur travail que le maire actuel. «Je veux construire une équipe forte et que chacun des conseillers soit impliqué», affirme celui qui veut éviter l’exode des jeunes et régler le problème de dévitalisation de la localité. «On a beaucoup de nos groupes de bénévoles, comme l’Alliance du développement de Notre-Dame-de-la-Salette, qui ont été mis de côté un peu dans la dernière année. Chaque personne qui s’implique bénévolement c’est un gros plus pour nous et il faut ramener et appuyer ces groupes-là», dit-il en spécifiant que la municipalité doit aussi améliorer son offre de loisirs, entre autres, pour les enfants. «J’aimerais travailler pour développer des loisirs d’hiver et d’été pour nous faire connaître davantage. Les gens passent à Notre-Dame-de-la-Salette, mais ils ne s’arrêtent pas», déplore celui qui aimerait ajouter des jeux d’eau dans la municipalité. «On a aussi de moins en moins de commerces. Il faut les encourager parce que chaque petit commerce amène de la clientèle dans le village», dit-il en précisant qu’il sera intéressant de voir les recommandations que fera l’étudiante qui s’est penchée sur la dévitalisation du village cet été.

Étienne Morin indique faire partie d’une des plus vieilles familles de la municipalité et vouloir développer une vision sur une longue période. «Je suis né ici et je vais probablement mourir ici. Tous les projets qu’on développe présentement vont me servir et servir à mes enfants plus tard. Ma vision est pas mal plus à long terme que quelques années de mandat», explique le candidat à la mairie qui souhaite continuer à travailler en partenariat avec Parkbridge pour développer le milieu. «C’est un dossier sur lequel je veux continuer de travailler, puisque c’est notre vache à lait ou presque. Tous ceux qui veulent développer la municipalité, je vais les appuyer et les aider», affirme-t-il s’il est élu.

Je suis né ici et je vais probablement mourir ici. Tous les projets qu’on développe présentement vont me servir et servir à mes enfants plus tard. Ma vision est pas mal plus à long terme que quelques années de mandat.

Étienne Morin

Pour finir, M. Morin s’engage à consulter davantage les citoyens dans l’élaboration des différents projets, notamment, au niveau des méthodes de compostage. «Si tout le monde est impliqué, on devrait avoir de meilleurs résultats», conclut-il. Rappelons que le maire sortant, Denis Légaré, brigue lui aussi la mairie.