Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

27 février 2017

Les Flames ratent les séries de peu

©Photo TC Media - Archives

JUNIOR AAA. La saison des Flames de Gatineau est terminée et l’équipe ne participera pas aux éliminatoires, bien qu’elle soit passée très près d’y accéder.

La formation buckinoise a remporté son dernier duel de la saison face aux Braves de Valleyfield 6 à 3, jeudi soir. Par la suite, la troupe de Jean-François Lavergne devait espérer deux défaites de la part des Rangers de Montréal pour se tailler une place en séries. Malheureusement pour les buckinois, les Rangers ont remporté leur dernière rencontre du calendrier régulier. Ainsi, les Flames ratent la danse du printemps par un seul point. «C’est souvent ce qui arrive quand tu n’as plus ta destinée entre les mains. Il nous restait à espérer, mais malheureusement ça n’a pas tourné en notre faveur», mentionne M. Lavergne. Au final, son équipe termine la saison avec 36 points en ayant remporté 15 de ses 49 matchs.

«Je m’étais mis personnellement comme objectif d’essayer d’amener cette équipe-là en séries. C’est certain que c’est une déception, parce que j’y croyais vraiment lorsque j’ai pris la barre de l’équipe», mentionne celui qui a été nommé entraîneur-chef en début novembre alors que  les Flames étaient à sept points d’une place en séries. Même si à un certain moment une douzaine de points séparaient l’équipe de leur objectif, les joueurs n’ont jamais abandonné. «C’est certain que c’est difficile quand tu commences la saison avec une victoire en 18 matchs. Cependant, on a démontré beaucoup de caractère et de belles choses jusqu’à la toute fin», fait-il savoir. «En bout de ligne, on avait une meilleure équipe que notre fiche. On avait un beau groupe de joueurs qui se tenaient dans l’adversité», dit celui qui fait ressortir beaucoup de positif de cette saison 2016-2017.

On avait une meilleure équipe que notre fiche. --Jean-François Lavergne

«Quand je regarde ça objectivement, il y a beaucoup de fierté à avoir puisque notre groupe de joueurs a énormément progressé depuis le jour un», souligne-t-il en ajoutant que plusieurs joueurs se sont démarqués. Par exemple, il fait référence à Philippe Pelletier-Leblanc et Joey Brennan qui ont respectivement terminé la saison avec 89 et 91 points. Il parle également d’Anthony Beauchamp qui a démontré qu’il a le talent pour jouer au niveau junior majeur. Il a également bien aimé la progression du jeune Jean-Christophe Gagné et de plusieurs autres joueurs. «C’est gratifiant de voir ça», confie celui dont ses joueurs ont marqué 206 buts, mais en ont accordé 283. Il ajoute que de nombreux défenseurs ont subi des blessures vers la fin de la saison. «On a des attaquants qui ont dû jouer en défense», précise-t-il.

Selon l’entraîneur, la prochaine saison s’annonce positive malgré le départ de cinq joueurs en raison de leur âge. «Ce sont cinq joueurs de 20 ans qui ont énormément donné à l’équipe et qui malheureusement ne seront plus éligibles pour la prochaine saison. C’est certain qu’il va y avoir de nouveaux joueurs et des changements l’an prochain, mais on a quand même un bon noyau de joueurs qui sera de retour», se réjouit-il. «Je pense qu’on peut aspirer à être dans les séries l’an prochain et ce sera notre objectif», affirme celui qui espère que les partisans seront au rendez-vous en septembre pour le début de la prochaine saison. Il souhaite également remercier les propriétaires de l’équipe pour leur dévouement.

Avant d’amorcer la prochaine campagne, les entraîneurs et les joueurs des Flames tiendront un camp de jour du 14 au 18 août pour les jeunes de niveaux MAHG à Pee-wee. Il est présentement possible d’inscrire son enfant auprès de l’organisation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média