Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

16 Août 2017

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Un «gros défi» attend les Tigres

©Photo TC Media - Archives

FOOTBALL. Jamais une telle frénésie n’aura été palpable dans le vestiaire des Tigres de l’École secondaire Hormisdas-Gamelin (ESHG), alors qu’un défi de taille attend les joueurs juvéniles pour leur 15e saison. 

Les Tigres juvéniles débutent leur saison, le 1er septembre à 19h, face à leurs rivaux de longue date, les Phénix de Nicolas-Gatineau. «Ça va être un match de nouvelle ligue, mais à saveur locale. Ce n’est pas un match qu’on veut perdre et eux non plus», affirme l’entraîneur-chef des Tigres, Michel Roy, d’autant plus que la saison s’annonce plus coriace qu’à l’habitude. Pour le reste de la saison, les Tigres et les Phénix devront affronter des équipes de l’île de Montréal puisqu’elles ont décidé de joindre la division 2 de la ligue provinciale interrégionale du Lac-St-Louis.

«Le calibre va être très rehaussé et ça va être un gros défi», reconnait l’entraîneur-chef. Dans cette nouvelle ligue, les Tigres juvéniles disputeront six matchs saisonniers et pourront jouer jusqu’à cinq matchs en séries éliminatoires s’ils se rendent jusqu’au match ultime permettant de couronner l’équipe championne du Québec. C’est d’ailleurs l’objectif visé par l’organisation des Tigres qui a pris les mesures nécessaires afin d’être compétitif dans ce nouvel environnement. «On s’en va pas là pour perdre.»

L’ajout d’un statisticien, d’une personne pour filmer les pratiques et les matchs et l’embauche de la firme Better sports qui «coache les coachs» font maintenant partie de l’artillerie des Tigres. «On a une entente à long terme avec cette firme-là pour nous aider à être de meilleurs entraîneurs et améliorer nos connaissances au niveau tactique et technique.», informe M. Roy dans le but que l’ensemble des entraîneurs du programme ait la même vision et travaille de la même façon. «C’est un bon investissement dans le développement de nos coachs», estime-t-il.

Sans être prétentieux, on gagnait dans la ligue locale en mettant des efforts, mais pas autant qu’on va devoir en mettre pour la saison qui s’en vient. -Michel Roy

Dernièrement, les Tigres juvéniles ont recommencé à pratiquer et M. Roy a été surpris de voir l’excitation de ses joueurs. «Des petits gars en forme et crinqués comme ça pour la première pratique de la saison, j’ai rarement vu ça. Les jeunes sont en mission. Ils veulent vraiment gagner et performer et ça se ressent», confie-t-il. «Notre noyau va demeurer sensiblement le même puisque ça fonctionne bien, mais on a fait quelques ajustements au niveau offensif et défensif. Physiquement, on va être encore extrêmement imposants. On a d’excellents athlètes et des entraîneurs d’expérience», fait savoir celui qui invite la population à venir les encourager le 1er septembre. M. Roy promet tout un spectacle d’avant-match pour inaugurer cette 15e saison des Tigres d’ESHG.

Pour finir, Il souligne que la saison printanière des benjamins-atomes fût «un très grand succès», alors qu’il s’agissait de la première année que cette formule était utilisée. Pour ce qui est des Tigres cadets, ils amorcent eux aussi leur saison à domicile face à Nicolas-Gatineau le 1er septembre à 16h30. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média