Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

30 Octobre 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Deux championnats du Québec pour le Club BG

Alexandre Gaumont

©photo gracieuseté

Alexandre Gaumont, du club BG de Buckingham, est maintenant le champion du Québec chez les 165 livres.

BOXE. Les cinq boxeurs du Club de boxe BG de Buckingham qui participaient à la compétition provinciale des Gants dorés, le week-end dernier, rentrent au bercail avec trois médailles d’or, deux d’argent et le trophée du meilleur athlète du tournoi dans la catégorie élite.

En six ans d’existence, le Club de boxe BG a connu sa meilleure fin de semaine, estime l’entraîneur et propriétaire du club, Marcellin Gaumont. «Ç’a été exceptionnel comme fin de semaine. «C’était la crème de la crème qui était là au niveau élite. Tous nos boxeurs ont été à la hauteur et même un petit peu plus», avoue M. Gaumont qui est particulièrement fier de la performance d’Alexandre Gaumont.

Ce dernier, âgé de 23 ans, est devenu le champion du Québec chez les 165 livres et a reçu le trophée du meilleur boxeur du tournoi dans la catégorie élite. Après avoir mis son adversaire de la demi-finale TKO, samedi, il a remporté la finale par décision unanime des juges. «De gagner les Gants dorés à ma première participation, c’est quelque chose dont je suis vraiment fier. Je ne me serais jamais rendu là sans l’aide de mes entraîneurs, mais c’est surtout grâce à ma famille qui a toujours été là pour me supporter à chaque combat que j’ai pu gagner ce championnat», mentionne Alexandre Gaumont qui fait maintenant partie de Équipe Québec A et qui réussi, ainsi, la première étape en vue des qualifications des championnats canadiens.

Selon son entraîneur, Alexandre Gaumont a un bel avenir devant lui. «Il est vraiment le boxeur de l’heure en ce moment. Avec les derniers combats qu’il avait eus, on n’est pas surpris du résultat», souligne Marcellin Gaumont qui était dans son coin durant le week-end en compagnie de Stéphane Joanisse et André Patry, deux autres entraîneurs du club.

Les entraîneurs du club BG sont également fiers du jeune boxeur, Alexis Ledoux, âgé de 14 ans, qui a remporté le championnat des gants dorés dans la catégorie Cadet chez les 132 livres pour une deuxième année consécutive. Il a remporté la finale par décision unanime des juges. «Je dirais que livres pour livres, c’est le meilleur cogneur du club. Il a une force de frappe épouvantable», soutient Marcellin Gaumont.

De son côté, Guillaume Lortie-Bourgeois, avec douze combats à son actif, avait un gros mandat alors qu’il passait directement en finale chez les 201 livres et plus. Il affrontait le boxeur Christophe Bernier, un boxeur d’une cinquantaine de combats ayant fait partie de l’équipe canadienne. Guillaume a perdu par décision unanime, donc il revient à la maison avec la médaille d’argent. «Des fois tu perds, mais tu sors de là heureux comme si tu avais gagné parce que tu as fait un combat extraordinaire. C’est ce que Guillaume a fait en fin de semaine», croit son entraîneur.

Jessy Bégin Prégent, 13 ans, était à la limite de pouvoir participer à la compétition avec seulement 11 combats. N’ayant pas d’adversaire chez les 32 kg dans sa catégorie, son entraîneur a demandé un surclassement chez les 34 kg. Il a finalement remporté la deuxième place dans cette catégorie.

Quant à Cameron Patrice, une boxeuse qui s’entraîne au Club de boxe BG Buckingham sous la bannière de l’équipe Dominique Patrice a mérité le titre de championne sans opposition chez les cadets 57 kg.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média