Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 décembre 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Un retour prévu en 2021

Piscine Jack-Eyamie

piscine Jack-Eyamie

©Le Bulletin - Archives

Gatineau consultera la population dans le dossier de la piscine Jack-Eyamie qui devrait être fonctionnelle en 2021.

Lors du budget, le conseil avait repoussé la décision concernant le Plan d’investissement communautaire pour revoir le financement pour cette piscine qui n’est plus en état de marche depuis l’été passé.

Au départ, la Ville prévoyait la reconstruction au coût de 1,3 million$  et le report de 16 autres projets prévus pour financer cette dépense non prévue. Mais le conseil n’était pas d’accord avec le report des autres projets et voulait avoir une autre proposition.

Finalement, c’est en devançant le financement pour des projets du même fonds, mais pour les années 2021-22 et 23 que les élus financeront les travaux de la piscine. Ainsi, les 16 autres projets pourront se réaliser en 2019-2020, mais l’enveloppe par la suite sera amputée de 433 333$ par année pour les nouveaux projets.

Toutefois, avant d’amorcer les démarches pour remplacer la piscine, le conseil a aussi approuvé une consultation et la réalisation d’un plan de développement de l’offre en infrastructures aquatiques sur l’ensemble du territoire.

Ce travail vise à assurer une vision d’ensemble des besoins de la population et ainsi aider à la prise de décision pour les investissements. Cependant, les élus ont priorisé dans ce processus la piscine de Masson-Angers.

Le conseiller du secteur, Marc Carrière, s’est dit satisfait de cette décision, même s’il estime que le projet pourrait se faire plus rapidement. «Trois ans sans services, c’est préoccupant, mais en même temps, je pense que c’est une bonne nouvelle.»

Par ailleurs, des mesures seront regardées pour répondre aux besoins des utilisateurs de cette piscine en attendant le retour, a indiqué le directeur des loisirs, Yess Gacem. Du transport pour les jeunes des camps de jour vers d’autres piscines est notamment envisagé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média