Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

27 Juillet 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Rouge Bœuf s’installe sur l’avenue Lépine

©Photo Le Bulletin - Antony Da Silva-Casimiro

RESTAURATION. Avec de nombreux franchisés dans la région de Montréal, le restaurant Rouge Bœuf prend de l’expansion en Outaouais, plus précisément à Buckingham, là où un premier établissement prendra forme à la fin de l’été.

Les amateurs de viande rouge se régaleront d’apprendre que la chaîne s’établira au 121, avenue Lépine sur un établissement à deux étages dans un style rétro avec des portes de bois de grange, installées un peu partout dans le resto.

Ce sont l’hommes d’affaires José Vieira, et le promoteur local Henri Petit, à qui appartient la bâtisse complète, qui ont entamé les procédures il y a environ un an.

«Je suis énormément confiant que ça fonctionnera. Premièrement, car il n’y a pas de restaurant steakhouse, qui permet d’apporter votre vin. Ça va donner l’eau à la bouche aux clients», mentionne M. Vieira qui dit avoir fait ses calculs et regardé les chiffres, ayant lui-même fait rouler plus d’une dizaine de restaurants dans sa carrière.

Le restaurant de 3250 pieds carrés, qui est situé près de l’épicerie Maxi, est bien sûr reconnu pour son concept «steak» et «apportez votre vin», mais comprend aussi sur sa carte du poulet, du gibier, du poisson et des pâtes entre autres.

Et la région aura le droit à une première: un bar à tartare prendra place où les convives pourront voir les chefs à l’œuvre. Derrière, se retrouvera une cuisine à aire ouverte. Au-dessus, on a prévu une salle privée où pourraient avoir lieu des fêtes privées ou même des réunions de travail.

Une terrasse sera aussi aménagée à l’extérieur, note M. Vieira qui se dit fier du menu. Du bœuf certifié angus vieilli de 120 jours, du poisson pêché éco-responsable, du café équitable. C’est la philosophie de la maison-mère de Rouge Bœuf, indique-t-on lors de l’entretien.

À moins de deux mois de l’ouverture, la direction est toujours à la recherche d’employés, tant comme chef-cuisinier, qu’assistant, que serveur, gérant ou encore plongeur. Toutes les formations sont offertes, précise-t-on.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par