Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 Septembre 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Val-des-Bois veut étudier officiellement le dossier

Regroupement avec Bowman

Le conseil municipal de Val-des-Bois souhaite amorcer officiellement les démarches pour étudier le regroupement municipal avec Bowman.

Une résolution a été adoptée à l’unanimité la semaine dernière pour confirmer au ministère des Affaires municipales et de la Métropole «son désir d’assistance technique pour la réalisation d’une étude sur l’opportunité d’un regroupement des municipalités de Val-des-Bois et de Bowman».

Dans la même résolution, le conseil municipal de Val-des-Bois demande aux conseillers de Bowman de prendre officiellement position dans ce dossier, à tout le moins, sur la volonté d’obtenir les résultats de l’étude.

Pour amorcer les démarches sur cette étude, le ministère des Affaires municipales et de la Métropole doit recevoir une résolution émanant des deux villes ciblées par le regroupement. C’est pourquoi Val-des-Bois demande à sa voisine de se prononcer.

Il y a quelques semaines, le maire de Val-des-Bois, Roland Montpetit, avait déjà lancé l’idée d’un regroupement avec Bowman en entrevue avec le Bulletin, mais affirmant que le tout était au stade des discussions seulement.

La collaboration de plus en plus grande des deux municipalités pour plusieurs services explique cette volonté de regarder les impacts de cette fusion. Les conseillers de Val-des-Bois estiment que «cette étude apportera des informations pertinentes aux deux municipalités dans la prise de décisions stratégiques individuelles et ce, que les conseils décident de poursuivre ou non vers un regroupement».

Roland Montpetit affirme qu’il était temps de lancer les démarches alors que la municipalité s’approche des discussions budgétaires. Les représentants de Val-des-Bois et Bowman avaient rencontré au printemps les gens du ministère qui avait expliqué les services disponibles. Mais depuis, le dossier n’a pas bougé, souligne-t-il, et c’est pourquoi il demande à Bowman de se prononcer.

Au moment de la publication, il n’avait pas été possible de rejoindre le maire de Bowman.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par