Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 Septembre 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Iracà s’engage pour le CLSC de Val-des-Bois

Iracà s’engage pour le CLSC de Val-des-Bois

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

Alexandre Iracà demande aux électeurs de lui faire confiance pour un autre mandat.

ÉLECTIONS. Le député sortant et candidat libéral, Alexandre Iracà, a présenté ses derniers engagements dans le cadre de la campagne électorale et demande aux électeurs de lui faire confiance pour un autre mandat.
 
Il a promis cette semaine de débloquer les fonds nécessaires pour embaucher une infirmière à temps plein au CLSC de Val-des-Bois s’il est réélu le 1er octobre. «C’est un engagement formel. Ça serait effectif probablement dans la première année de mandat. Évidemment, il faut trouver l’infirmière. Au niveau de la pénurie de main-d’œuvre, ce n’est pas toujours facile», avise-t-il. «Je me suis fait dire qu’il y avait un manque à ce niveau-là. Les gens sont souvent obligés de se déplacer pour changer un pansement, alors que ça pourrait se faire à Val-des-Bois», fait-il savoir.

La semaine dernière, il s’est aussi engagé à faire reconnaître la Salle Desjardins, située à Buckingham, du Carrefour Culturel ESTacade (CCE) comme un lieu de diffusion professionnel reconnue par le ministère de la Culture et des Communications (MCC). Une promesse qu’il souhaite réaliser dans les deux premières années du prochain mandat.

«Je vais continuer à pousser pour l’élargissement de l’autoroute 50 d’un bout à l’autre. Je me suis engagé pour une nouvelle école primaire à L’Ange-Gardien», rappelle-t-il également. «J’ai encore beaucoup d’énergie à donner et des engagements que je veux réaliser», ajoute celui qui veut travailler en collaboration avec les élus locaux, les entrepreneurs et l’ensemble de citoyens de Papineau pour développer la région.

«J’aime les gens, je suis un gars de cœur, un gars de terrain et ma porte est toujours ouverte. Ç’a toujours été simple pour me rencontrer et ça va rester simple. En toute humilité, je demande la confiance des citoyens pour continuer à être leur député. Je vais le faire avec respect et avec toute mon énergie comme je l’ai toujours fait», conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média