Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

30 Septembre 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Une nouvelle école de Karaté à Papineauville

Une nouvelle école de Karaté à Papineauville

©Photo gracieuseté

Des cours de Ronin-Do-Kan sont maintenant offerts à Papineauville, de 18h30 à 20h, les lundis et mercredis.

DOJO. Yves Wolfe, un résident de Buckingham, offre maintenant des cours de Ronin-Do-Kan, les lundis et mercredis soir, au gymnase de l’école secondaire Louis-Joseph-Papineau (LJP).

Ceinture noire dans quatre styles de karaté différent, M. Wolfe transmet sa passion depuis de nombreuses années à une douzaine d’élèves à son dojo Goshin Karaté situé à Hull. Maintenant, il souhaite enseigner à de nouveaux élèves à Papineauville son style qu’il a lui-même fondé : le Ronin Dokan. «J’ai pris tout ce que j’avais pratiqué depuis 1977 jusqu’en 2006 pour créer un système qui comblait mes besoins. J’ai pris ce que je préférais du karaté, du kobudo et du jiu-jitsu et j’ai mis ça ensemble pour fonder mon propre style. En 2006, je suis allé à Washington devant l’American Federation of Martial Arts qui accepté le Ronin Dokan», explique l’instructeur qui est épaulé par deux assistants pour enseigner ses cours.

Il précise qu’il est préférable d’être âgé de 12 ans et plus pour pratiquer son style, qui est axé sur l’exécution de katas, le maniement d’armes et l’apprentissage de techniques d’autodéfense. Il promet que les gens qui s’inscriront à ses cours amélioreront leur conditionnement physique, leur motricité, leur maîtrise de soi et leur discipline. «On est jamais trop vieux pour commencer le karaté tant que notre santé nous le permet. Chacun peut avancer à son rythme. Même une personne avec un petit handicap physique peut suivre mes cours», souligne M. Wolfe.

Étant donné qu’il n’y a plus de cours de karaté offert à Papineauville depuis quelques années, M. Wolfe estime qu’il s’agit d’un bel endroit pour implanter son nouveau dojo. «C’est un coin que j’aime où j’aimerais peut-être m’établir un moment donné», ajoute celui qui espère enseigner sa passion le plus longtemps possible à Papineauville. «Tant que j’aurai un local et qu’il y aura assez d’élèves motivés et qui veulent apprendre, je vais continuer à enseigner. Transmettre le plaisir d’apprendre à quelqu’un ça me rend heureux. Je veux rester à Papineauville à long terme», s’engage-t-il.

 «Dans 20 ou 30 ans quand je ne pourrai plus enseigner, j’espère que des élèves que j’aurai formés pourront prendre la relève de mon style. Ça serait super que la maison-mère de mon style soit à Papineauville», conclut celui qui invite la population à venir essayer ses cours.

Pour plus d’informations : 819-661-7493 ou info@ronindokan.ca   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média