Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 janvier 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Recommandation positive pour Jouer dans la rue

Renée Amyot

©Le Bulletin - Archives

Si le conseil municipal va de l’avant, les Gatinois pourraient pouvoir jouer dans la rue légalement dès la fin de l’été ou l’automne prochain.

La Commission Gatineau, ville en santé, qui avait le dossier à l’étude depuis quelques mois, s’est réunie aujourd’hui pour parler du dossier et a recommandé d’aller de l’avant pour un projet-pilote d’un an.

Ce projet-pilote se ferait de deux façons. D’abord, la ville choisirait quatre secteurs de rue à travers la Ville où il serait possible d’implanter le projet selon les normes requises. Dans ce cas, on parle de plusieurs rues reliées qui répondent aux critères.

De plus, 50 rues individuelles seraient aussi accessibles pour le projet-pilote selon les demandes des citoyens, Maison des jeunes ou organismes. Ces rues devront aussi répondre à certains critères.  

Pour le moment, il n’est pas possible de savoir si des rues de Buckingham et de Masson-Angers feront partie de ce projet-pilote. Mais, pour la présidente de la Commission Gatineau, ville en santé, Renée Amyot, le projet-pilote pourrait se faire à la grandeur du territoire.  

Une charte sera aussi élaborée pour assurer une bonne conduite pour tous les utilisateurs de la rue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média