Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

08 février 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

La SQ s’occupera du transport des organes

Transplantation en Outaouais

SQ Outaouais

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

 Des policiers bénévoles de la Sûreté du Québec sont maintenant responsables du transport d’organes en Outaouais.

Implantée ailleurs au Québec depuis plusieurs années, cette nouvelle unité de transport des organes arrive en Outaouais. Elle est formée d’une quinzaine de policiers bénévoles de la Sûreté du Québec.

Un véhicule aux couleurs de la SQ et du programme est disponible en permanence au quartier général de la SQ en Outaouais dans le secteur de Hull. Si Transplant Québec a besoin d’aller chercher un organe ou encore du sang ou du plasma quelque part en Outaouais ou à Ottawa, ils feront appel à un des bénévoles participant au programme.

En faisant appel aux policiers pour ce transport, l’Association canadienne des dons d’organes et de tissus (ACDO), partenaire de Transplant Québec, souhaite assurer la qualité et la sécurité du transport des équipes, des organes et des tissus.

C’est d’ailleurs Transplant Québec et l’ACDO qui ont approché la Sûreté du Québec en Outaouais pour la mise en place du projet dans la région. «Transplant Québec a vu qu’il y avait un besoin», souligne le sergent Marc Tessier, agent d’information pour la SQ en Outaouais.

«Il y avait beaucoup de demandes pour la région. Alors, ils ont fait une demande à la Sûreté du Québec et on a dit oui. On a fait un appel aux policiers pour trouver les participants.»

D’ailleurs, depuis le début du service à la mi-janvier, les policiers ont déjà eu quatre transports à faire pour des dons d’organes ou des échantillons de sang, souligne le sergent Tessier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média