Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 mars 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Un nouvel emplacement pour le stationnement incitatif de l’encan

Stationnement incitatif

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Le stationnement incitatif de l’encan déménagera au 1069, rue Georges dans les prochains mois.

La Société de transport de l’Outaouais (STO) a accepté de faire l’acquisition de ce terrain vague qui était en vente pour remplacer le stationnement incitatif de l’encan qui doit faire place, dans les prochaines années, à un nouveau développement mixte.

L’an dernier, la STO avait obtenu des subventions pour réaliser les travaux visant à déménager ce stationnement de même qu’un autre situé à Masson-Angers avant mars 2020.

Le nouveau terrain du stationnement incitatif se trouve à environ 1,3 km de l’ancien, ce qui était important pour la STO qui voulait offrir le service dans le même secteur. Il est aussi situé sur le circuit actuel des autobus de la STO, ce qui était un autre facteur important dans le choix du nouvel emplacement. Aucun changement n’est donc prévu, pour le moment, dans le service.

Le stationnement incitatif actuel compte 150 espaces. Selon les prévisions préliminaires faites pour le nouvel emplacement, il pourrait y avoir 145 places. Le chiffre officiel sera connu lorsque les plans détaillés auront été réalisés.

Il faudra aussi attendre de voir les plans détaillés avant de connaître les impacts de ce changement sur la circulation. Le terrain est situé dans un endroit où la rue est moins large, avec deux voies étroites.

«On vient d’acquérir le terrain, indique la directrice adjointe au Service de la planification et du développement stratégique, Sandrine Poteau. On n’a pas encore commencé le concept plus détaillé. À première vue, ça ne causera pas d’enjeux majeurs.»

L’objectif est de pouvoir ouvrir ce nouveau stationnement incitatif à la fin de l’été ou à l’automne prochain. Les coûts de construction sont évalués à 1,5 million$, payé à 90% par une subvention. Le coût du terrain, estimé à plus de 350 000$, sera déboursé par la STO.

Une fois ce stationnement ouvert, celui de l’encan sera fermé puisque la STO ne veut pas augmenter le nombre de places pour une courte période. Aussi, elle ne veut pas créer des attentes puisque le terrain ne sera plus disponible lorsque le promoteur sera prêt à poursuivre ces travaux au-delà de la première phase.

En attente

En ce qui concerne l’autre stationnement incitatif, celui d’Angers, il n’y a pas de nouveau dans ce dossier pour le moment, indique Mme Poteau. Le travail continue du côté de la STO pour trouver un nouvel emplacement pour ce stationnement incitatif.

Le projet devra avancer dans les prochains mois, car la subvention nécessite que le nouvel emplacement soit opérationnel le 31 mars 2020.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média