Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

20 mars 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

La Maison d’Océane devient réalité

Maison Océane

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Quelques mois après l’annonce de la construction de la Maison d’Océane, cette dernière est devenue réalité mercredi dernier quand la famille a pris possession de leur nouvelle résidence.

Océane est cette jeune fiche qui aura 10 ans au mois d’avril et qui a eu une première opération au cœur alors qu’elle était encore dans le ventre de sa mère. D’autres opérations ont ensuite été nécessaires et finalement, durant une de ses opérations, elle a fait une hémorragie cérébrale qui a causé une paralysie.

Obligée de se déplacer en fauteuil roulant, la jeune fille était limitée dans ses activités et ses déplacements dans la maison familiale qui n’était pas adaptée. Et ça demandait beaucoup aux parents et à ses frères qui devaient la transporter d’un étage à l’autre.

Grâce à la participation de Construction LaVérendrye et de 26 autres entreprises, la famille a pu bénéficier d’une nouvelle maison adaptée située à L’Ange-Gardien avec un rabais de 125 000$ sur la valeur.

Publicité

Défiler pour continuer

Le président de Construction LaVérendrye, Marc Landry, souligne qu’il avait été inspiré par un autre projet, la Maison d’Alek. Il souhaitait un jour pouvoir faire un projet semblable et l’approche de Vicki McKenzie, la mère d’Océane, lui a donné l’occasion.

C’est sans problèmes qu’il a obtenu la participation de 26 sous-traitants pour obtenir des rabais sur les produits nécessaires pour la construction de la maison et ainsi permettre à la famille de payer un prix plus raisonnable. «C’est vraiment une famille qui en a besoin», indique-t-il.  

En plus du montant économisé sur la maison, la famille a reçu d’autres cadeaux, comme une piscine avec un chauffe-eau, un système de maison intelligente, un purificateur d’air et un lit adapté pour Océane.

Liberté

Pour Vicki McKenzie, l’obtention de cette nouvelle maison changera la vie de tout le monde, à commencer par Océane. D’abord, la maison est à aire ouverte dans la cuisine et le salon, avec de l’espace pour bouger.

La chambre d’Océane est sur le même palier avec une salle de bain avec une douche où elle aura accès en fauteuil roulant et un comptoir adapté pour elle. Un changement majeur pour elle. «Dans notre maison, elle ne pouvait pas se laver les mains et elle ne se voyait pas dans le miroir.»

«Tout a été mesuré pour que sa chaise puisse tourner et qu’elle puisse faire des tâches ménagères qu’elle adore, ajoute Mme McKenzie. Et même dans la cuisine, juste de pouvoir tourner sa chaise pour aller plus proche du lavabo ou sortir. Elle va pouvoir faire tout ce qu’elle veut faire.»

Les autres membres de la famille pourront souffler un peu. «Ça donne la chance à mes garçons d’être des adolescents, pas des aides. Je ne pouvais plus la lever alors c’était toujours à eux de l’amener en bas ou la monter en haut. Maintenant, elle va pouvoir les suivre à la place de se faire prendre comme un bébé. Elle va être une grande fille.»

Pour Vicki McKenzie, c’est un lourd fardeau qui est enlevé de ses épaules grâce à ce don. «C’est tellement touchant que des personnes qu’on ne connaît pas et qui ne nous connaissent pas ont lu l’histoire et ils ont tellement aimé Océane et ils ont tout donné. C’est incroyable de savoir qu’il y a encore des gens qui pensent à d’autres personnes avec des besoins exceptionnels.»

«Ils nous ont donné une vie qu’on peut regarder pendant des années de façon positive et non pas comme un fardeau.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média