Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

11 avril 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Proposition pour reporter l’entrée en vigueur en septembre

Maximum de 120 litres pour les déchets à Gatineau

bac gris Gatineau

©Gracieuseté

La Commission sur le développement du territoire, l’habitation et l’environnement propose de retarder au 15 septembre l’entrée en vigueur complète des changements en lien avec le tonnage maximum qui pourra être mis au chemin à Gatineau.

En rencontre aujourd’hui pour discuter des incitatifs tarifaires, les membres de cette commission ont recommandé ce report. « Ce n’est pas parce qu’on n’est pas prêt, mentionne la présidente de la commission, Maude Marquis-Bissonnette. C’est pour faciliter l’entrée en vigueur.»

«L’idée, c’est qu’au 15 juillet, les citoyens ne sont souvent pas chez eux, nous on est pas toujours là. C’est plus facile de communiquer avec les citoyens.»

Mesures spéciales

Des mesures spéciales sont aussi proposées pour aider certains groupes de citoyens. Ces mesures visent à répondre aux enjeux soulevés après l’annonce de la baisse du tonnage.

Ainsi, la Ville pourrait offrir des sacs à 50% de rabais pour les familles nombreuses (plus de cinq personnes). Les gens ayant une condition médicale exigeant beaucoup de déchet pourraient obtenir un sac gratuitement lors de chaque collecte.

Pour les maisons de chambres et les centres d’hébergement reconnus par le CISSSO, la commission propose une augmentation du volume pouvant être mis au déchet, et ce, sans frais supplémentaires.

Dans le cas des garderies en milieu familial, la commission propose une tarification pour permettre à ces dernières d’acheter des levées supplémentaires.

Questionnée sur les discussions ayant mené à ces deux dernières mesures, Mme Marquis-Bissonnette a souligné que les centres d’hébergement ont été traités comme des résidences, alors que les garderies en milieu familial sont plutôt considérées comme des PME.

D’autres mesures pourraient s’ajouter puisqu’elles font l’objet de vérification, notamment en ce qui concerne les immeubles exemptés de taxes, lieu de culte, écoles. « La réflexion se poursuit, indique la présidente de la commission. La volonté, c’est de tarifer pour les déchets supplémentaires, mais il faut voir comment ça peut s’opérationnaliser.»

Coût

La commission a aussi proposé un coût de 2$ pour chaque sac servant à augmenter le tonnage mis sur le bord du chemin. Ce montant a été établi en tenant compte des coûts associés à ce tonnage supplémentaire.

«On couvre à la fois le coût de la collecte, le coût de transbordement, le coût d’enfouissement et le coût du sac, affirme Maude Marquis-Bissonnette. C’est le principe d’utilisateur payeur qui s’appliquer. Si vous polluez plus, si vous enfouissez plus de déchets, vous êtes responsables de payer l’entièreté du coût.»

Les sacs pourraient être disponibles dans les centres de services et à l’écocentre. Les citoyens pourraient aussi les obtenir par la poste en commandant sur Internet. Le coût de la livraison a été inclus dans le coût du sac selon une estimation de la ville.

Toutes ces recommandations de la commission devront faire l’objet de discussions et d’un vote par le conseil municipal au cours des prochaines semaines.  

Commentaires

11 avril 2019

Jean Marcil

''C’est le principe d’utilisateur payeur qui s’appliquer. Si vous polluez plus, si vous enfouissez plus de déchets, vous êtes responsables de payer l’entièreté du coût.»... le coût et volume peut être calculé de différentes façon... comme on dit on peu faire parler les chiffres dans le sens qu'on veut bien les présenter. Ce que je veut dire c'est que si calcul par rapport à l'individu et que je dis qu'un individu ne peu produire plus de X volume de déchet avant que celui-ci lui coûte un montant supplémentaire et bien vous verriez qu'une famille de 5 personnes et + devrait peut-être avoir de bac de vidange et qu'un supplément serait chargé si ce volume est dépassé! Je trouves pas ça correct qu'une famille de 5 personnes et + est à payer (même à moitié prix) s'il ne dépasse pas 2 bacs de poubelle au deux semaines.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média