Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

16 avril 2019

Communiqué Outaouais - redaction.outaouais@lexismedia.ca

Victimes d’agression et de contacts sexuels recherchées

Vincent Vachon

©Gracieuseté

La police de Gatineau lance un appel aux victimes potentielles d’agression et de contacts sexuels en lien avec l’arrestation, en mars dernier, de Vincent Vachon, un résident de Gatineau de 41 ans.

Ce dernier a été arrêté dans un dossier d'agressions sexuelles, de contacts sexuels, d'incitation à des contacts sexuels et de leurre d'enfants. Selon les policiers, les événements auraient débuté en 2009, alors qu’il habitait à Toronto.

Il serait entré en communication avec sa victime par l'intermédiaire du site de réseautage en ligne Outaouais Web, très populaire auprès des adolescents à l'époque. Dès les premiers échanges, la victime a indiqué qu'elle était âgée de moins de 16 ans. Monsieur Vachon a tout de même poursuivi les échanges avec elle, et ce, malgré l'écart d'âge, allant jusqu'à lui fixer un rendez-vous.

La première rencontre entre l'accusé et sa victime a eu lieu dans un endroit public de Gatineau, après plusieurs mois d'échanges sur Outaouais Web. Selon le SPVG, c'est lors de cette rencontre qu'a été perpétrée la première agression sexuelle.  Une série d'autres relations sexuelles a suivi, sous l'emprise du chantage émotif et de la violence psychologique.  Cette relation illégale s'est étalée sur près de deux ans, moment où la victime y aurait mis fin, sans toutefois porter plainte à la police. Après avoir pris pleinement conscience de ce qui lui était arrivé et après avoir trouvé le courage de briser le silence, la victime a porté plainte au SPVG en 2018.

En fonction des éléments recueillis lors de l'enquête policière, le SPVG a des raisons de croire que monsieur Vachon aurait pu faire d'autres victimes, à Gatineau comme ailleurs au Québec et en Ontario. Ainsi, le SPVG invite toute personne qui aurait pu être victime de monsieur Vachon, ou qui aurait de l'information à son sujet, à communiquer avec ses enquêteurs en composant le 819-243-2346, poste 6040.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média