Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

24 avril 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

C’est la fin pour le Challenge de curling de Gatineau

challenge curling

©Le Bulletin -Yannick Boursier

Après 10 ans, le Challenge de curling de Gatineau ne sera pas de retour en 2019.

Les organisateurs de cet événement majeur qui se déroule au Club de curling et à l’aréna de Masson-Angers à l’automne ont annoncé la fin de l’activité par voie de communiqué mardi matin.

La décision a été prise dans les derniers jours en raison de l’essoufflement des bénévoles du comité organisateur, explique le président du Club de curling de Buckingham, Jean St-Pierre. «Plusieurs des membres sont là depuis 10 ans, affirme-t-il. Il y a un essoufflement général des organisateurs.»  

Plusieurs organisateurs ont quitté et d’autres ont indiqué leur départ après la prochaine compétition. Comme la relève ne semblait pas présente, les organisateurs ont préféré arrêter après le chiffre symbolique des 10 ans et après les activités spéciales liées au centenaire du club.

De plus, le comité organisateur ne pouvait pas confirmer si le responsable des glaces allait pouvoir être disponible pour cette compétition cette année. Or, les inscriptions pour les équipes internationales se font à cette période de l’année.

Questionné à savoir si c’était une pause ou un arrêt définitif, M. St-Pierre a indiqué que tout indique que c’est la fin. «À moins qu’il y aurait d’autres membres dans le club qui voudraient prendre la relève.»

L’événement de 2019 était déjà en préparation alors que Gatineau avait confirmé en janvier le financement dans le cadre de ses investissements aux grands événements. Des discussions étaient aussi en cours pour ramener pour une deuxième année la compétition junior qui avait eu lieu dans le cadre du 10e l’an dernier.

Le président du Club de curling de Buckingham ne croit pas que cette décision aura des répercussions sur le sport dans la région. «Nous avons un Club qui fonctionne extrêmement bien, a-t-il commenté. On a des inscriptions records. Je ne pense pas que ça aura un impact.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média