Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

08 mai 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le Buckinois Chris Flynn honoré par l’Université Saint Mary’s

Son numéro 1 va être retiré

Chris Flynn

©Gracieuseté

Même s’il a quitté son alma mater depuis près de 30 ans, le nom de l’ancien quart-arrière vedette, Chris Flynn, n’a pas été oublié par l’Université Saint Mary’s, qui retirera le numéro 1 qu’il a porté pendant quatre saisons.

Ce sera la première fois que l’université d’Halifax va offrir cet honneur à un ancien élève. Flynn s’est joint à la formation universitaire en 1987 jusqu’en 1990, se rendant deux fois à la coupes Vanier et obtenant trois fois le trophée Hec Creighton remis au meilleur joueur de football universitaire au Canada, un record inégalé.

Le mariage entre Chris Flynn et l’Université Saint Mary’s a failli ne pas arriver. L’ancien quart-arrière avait surpris tout le monde en se joignant à cette équipe à sa sortie des rangs collégiaux alors qu’elle était considérée comme la pire au Canada et n’avait pas fait les séries depuis de nombreuses années. Considéré comme un des meilleurs joueurs disponibles, il était courtisé par les meilleures universités autant au Canada qu’aux États-Unis.

Peu intéressé au départ, il s’est laissé convaincre après plusieurs tentatives par l’entraîneur pour participer à une visite. Et il s’est finalement pris au jeu. «J’avais toujours été dans de très bonnes équipes, explique-t-il. C’est la première fois que je considérais aller dans une équipe qui allait mal. Je me suis dit: Ok, j’aime ce défi. Juste comme ça, j’ai décidé d’aller à Saint Mary’s.»

Le défi a été pleinement rempli avec les résultats qu’il a connus en quatre saisons. Il a mené son équipe à une fiche de 27 victoires et 2 défaites en saison régulière.

Le retrait de son chandail se fera dans le cadre de festivité au début du mois d’octobre où il aura l’occasion de revoir plusieurs de ses anciens coéquipiers. «C’est une grosse cérémonie pour l’université. Et, c’est un très grand honneur pour moi.»

Boucler la boucle

Depuis quelques années, l’ancien footballeur est revenu dans la région, lui qui réside maintenant à Mayo. Ça lui a permis de rester en contact avec le football à l’endroit où tout a commencé.

Il a découvert le football à 14 ans en se joignant à la ligue de touch-football Buckingham.  «C’est là que j’ai commencé à jouer au football, se rappelle-t-il. Je jouais contre des hommes de 20-30 ans.» Il a par la suite joué pour Philemon-Wright avant d’aller à Champlain pour le collégial.

Encore aujourd’hui, plus de 35 ans après avoir foulé le terrain pour la première fois avec la ligue de touch-football, Chris Flynn continue de jouer dans la ligue. Il n’a pas pu jouer l’an dernier, mais il reprendra le collier cette année.

Il essaye aussi de partager son expérience avec les jeunes joueurs de football, notamment les Tigres. «Je n’entraîne pas à temps plein, mais j’essaye d’aider les quarts-arrière avec les Tigres.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média