Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 mai 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Les aînés invités à bouger à L’Ange-Gardien

Parcours aîné L'Ange-Gardien

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Dès demain, les aînés de L’Ange-Gardien sont invités à participer au nouveau projet «Grouille bien, mange bien» au parc des Aînés à Chamboisé.

Ce projet vise à faire bouger les aînés de la municipalité deux fois par semaine, le mardi et le jeudi. Le tout commence par un café, entre 9h et 10h, sur le site de Chamboisé. Par la suite, différentes activités auront lieu entre 10h et 12h et le tout se terminera par un pique-nique.

Ce nouveau projet a été financé par le Programme pour les saines habitudes de vie des aînés, indique le conseiller de L’Ange-Gardien, Luc Prud’homme. Le Club Vie Active et la municipalité ont aussi financé le projet.

«On va avoir une personne qui va animer le parc des aînés avec un groupe de bénévole, explique M. Prud’homme. Nous autres l’objectif, c’est de rendre les aînés actifs. Parce qu’on sait que plus y bougent, plus ils ont des chances de demeurer en santé longtemps.»

Plusieurs activités sont déjà offertes sur le site comme la pétanque, les fers, etc. Mais la municipalité entend aussi y ajouter un filet de badminton et un filet de volleyball cet été pour augmenter l’offre de service.

De plus, le parc des aînés compte sur un sentier avec des appareils d’exercice qui seront aussi mis à contribution. «On va engager un ergothérapeute pour montrer comment maximiser les exercices avec ces appareils-là», soutient le conseiller.

D’autres activités à l’extérieur du parc sont aussi prévues dans le cadre de ce projet, notamment des randonnées en rabaska. «L’idée, c’est de faire des activités différentes pour que les aînés embarquent.»

Saines habitudes

Le projet mise beaucoup sur l’activité physique, mais il compte aussi un volet des saines habitudes de vie. «Il va y avoir une formation donnée par une diététicienne sur le nouveau guide alimentaire», explique Luc Prud’homme.

Même si certaines activités hivernales seront possibles pour les aînés, ce sera l’occasion de miser sur cet aspect du programme. «On a loué les cuisines de la formation professionnelle et on va avoir des cours de cuisine adaptés au nouveau guide alimentaire pour les aînés.»

Commentaires

22 septembre 2019

Lucie Parisien

On est allée pour la première fois sur le sentier des aînés, nous avons adoré, nous allons y retourner! Peut-être un petit ajout qui serait super, ajouter des bancs pour 2 personnes...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média