Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

24 mai 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Le Parc Oméga apprécié par la ministre Proulx

La ministre du Tourisme Caroline Proulx était de passage hier au Parc Oméga de Notre-Dame-de-Bonsecours afin de conclure sa visite de la région touristique de la MRC de Papineau.

La rencontre devait avoir lieu en fin avril, toutefois la ministre du Tourisme a préféré reporter sa visite en raison des inondations subies sur le territoire.

Malgré un court passage, Mme Proulx soutient avoir apprécié sa visite: «ce sont des séquences courtes, pleines et entières. C'est juste une petite portion, une mise en bouche de ce que la région touristique a à offrir. Mais, disons qu’au Parc Oméga, j’ai une telle belle entrée. Une belle mise en bouche.»

La ministre affirme d’ailleurs avoir «une relation particulière» avec les loups, animaux aperçus à quelques reprises au Parc: «Chez nous, ça unit mon frère, ma famille et moi. Mon frère a un fils du nom de Napoléon, qui craquerait à voir autant de loups.»

L’arrêt en Outaouais était le dernier de ses 18 arrêts: «le but était de rencontrer les gens du milieu de l’industrie afin de nourrir notre réflexion sur notre stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025 en plus de commencer à penser à 2030», ajoute-t-elle.

Au total, 1400 entrepreneurs ont été rencontrés par la ministre du Tourisme. «Nous avons parlé de main-d’œuvre, de mobilité, de transports, d’innovation et d’accueil.»

La ministre se dit ouverte à toutes éventualités: «nous allons présenter ce plan-là le printemps prochain. Je suis convaincu qu’à terme, quand on va présenter ça, il va y avoir un peu de chacune des régions dans nos propositions.»

 Industrie touristique changeante

Ses nouvelles fonctions ont grandement changé sa vision du tourisme. «à l’époque, je le vivais comme touriste. Maintenant, ma vision touristique est biaisée, car je suis à l’intérieur de la machine. Il y a plein de rouages que je n’avais pas saisi comme touriste qu’aujourd’hui je découvre comme ministre du Tourisme, car je veux m’assurer que les expériences que je vis dans mon habit de ministre on peut le reproduire dans notre plan stratégique.» 

La ministre est claire: elle souhaite que les gens se réapproprient le territoire Québécois : Je ne veux plus entendre: «Ah je passe mes vacances au Québec. De le dire comme si c’était un prix de consolation.»

Malgré un passage très court dans le territoire, celle-ci souligne la localisation idéale de la région de l’Outaouais: «Il y a trois grandes portes d’entrée, Montréal, Québec et la région de l’Outaouais. C’est une porte extrêmement importante. On va continuer de travailler sur le développement de cette porte-là.»

Mme Proulx ajoute que les besoins du consommateur changent constamment: «les gens ne veulent plus juste visiter quelque chose, ils veulent vivre une expérience.»

 En chiffres

Selon les dernières informations données par la MRC de Papineau, un peu plus d’un million de personnes visitent le territoire lors de l’année. Le Parc Oméga demeure l’attraction la plus populaire auprès des visiteurs avec un peu plus de 270 000 visites annuelles. Le Château Montebello et le centre touristique du Lac-Simon figurent deuxième et troisième, ayant respectivement 121 000 et 110 000 visites annuelles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média