Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 juillet 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Émilie Vendette au Petit Festival de la chanson de Granby

La jeune chanteuse de 9 ans participera à un premier concours

Emilie Vendette

©Gracieuseté Sophie Boisjoly photographe - Le Bulletin

Émilie Vendette

À 9 ans, la jeune Émile Vendette de Gatineau tentera de remporter le premier prix du Petit Festival de la chanson de Granby le 18 août prochain.

La jeune fille résidente du secteur de Masson-Angers fait partie des huit finalistes choisis pour la finale dans la catégorie de 6 -9 ans à ce concours, le pendant pour les jeunes du prestigieux Festival international de la chanson de Granby.

«J’aime bien chanter et je me suis dit que j’aimerais bien faire des compétitions, indique-t-elle. On a trouvé ce concours et je me suis inscrit. C’est la première fois que je m’inscrivais à un concours.»

Après l’inscription et l’envoi d’une vidéo par Internet, elle a été invitée à une audition en personne et c’est la semaine suivante qu’elle a eu la bonne nouvelle. «Quand on m’a dit que j’étais choisi, j’étais vraiment surprise», affirme-t-elle même si elle avoue qu’elle croyait en ses chances.

Publicité

Défiler pour continuer

Sa mère, Sophie Boisjoly a aussi été très émue lorsque la famille a reçu l’appel. «J’ai pleuré, raconte-t-elle. On est vraiment fier d’elle. Elle nous a tous pris par surprise. On ne s’attendait pas du tout à ça.»

Début à huit ans

Émilie a commencé à suivre des cours de chant à l’âge de huit ans. «J’admirais les artistes. Un jour je me suis dit que j’aimerais être comme eux. J’ai demandé à ma mère de pouvoir faire des cours de chants.»

Comme plusieurs, elle a commencé à chanter en écoutant la musique en famille. Ce fut d’abord du lip-sync sur ses artistes préférés, mais rapidement, le goût du chant a pris le dessus sur celui du lip-sync. «Je trouvais ça intéressant l’idée d’avoir une grande carrière. Ça ne me stresse pas de chanter devant tout le monde.»

Ce qui sera bénéfique pour la compétition le 18 août prochain. Surtout qu’elle se donne un défi additionnel dans sa préparation. «Mon défi, c’est de ressortir plus ma voix. Parce que j’ai plutôt une petite voix. Ma coach vocale m’a demandé de sortir plus ma voix.»

Lors de la finale, elle interprétera la chanson Petite Marie de Francis Cabrel. La même qu’elle avait envoyé pour obtenir sa place au concours. Mais elle promet une interprétation différente.

Quant au choix de sa chanson, il était facile. La jeune chanteuse est plus une adepte de la chanson anglophone, elle qui est parfaitement bilingue ayant vécu quelques années à Toronto. Mais pour le concours, elle avait besoin d’une chanson en français.

«Ma chanson, c’est la première chanson que j’ai chantée devant un public, ajoute-t-elle. Dans nos cours de chant, on a toujours un thème pour notre spectacle. Le thème, c’était une vieille chanson en français. Il fallait choisir entre deux chansons. J’ai choisi celle-là et maintenant je la connais très bien.»

En plus de chanter, Émilie doit aussi préparer une petite chorégraphie pour sa chanson. Un autre défi supplémentaire pour la jeune chanteuse qui se dit tout de même prête à vivre cette expérience.

Commentaires

25 juillet 2019

Julie et Vanessa Lavoie

Bravo à toi! poursuit tes rêves jusqu’au bout et ne laisse jamais personne te mettre des bâtons dans les roues. Soit confiante tout en restant toi même. Va cher her ton étoile. Bonne chance ma grande. Www.vanessalavoie.com

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média