Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

16 août 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Économiser pour le retour à l’école

Retour en classe de Centraide Outaouais continue de faire des heureux

Magasin Partage

©Archives - Le Bulletin

Les familles défavorisées pourront obtenir des effets scolaires à moindre coût avec le programme Retour en classe

 Une fois de plus cette année, de nombreux jeunes de l’Outaouais obtiendront des effets scolaires à prix réduit grâce au programme Retour en classe de Centraide Outaouais. 

Ce programme, financé grâce à la campagne de financement annuel de l’organisme et à la participation de partenaires et commanditaires, vise à offrir aux jeunes familles défavorisées des articles scolaires à moindre coût. 

Dans l’Est de Gatineau, c’est la Maison de la famille qui s’occupe de cet événement cette année. En 2019, 83 familles se sont inscrites à ce programme. En tout, ce sont 151 jeunes du primaire et 36 du secondaire qui pourront bénéficier de ce service. 

«Ils vont avoir le droit à ce qui leur a été demandé sur leur liste scolaire, explique Colette Potvin qui est responsable du magasin partage cette année. On a remis la liste à notre fournisseur qui fait la recherche pour essayer d’avoir tout.» 

Chacune des familles inscrites obtiendra un rendez-vous pour le magasin-partage qui se tiendra les 21 et 22 août au centre communautaire. Sur place, ils pourront choisir les effets scolaires désirés. Et, au final, les parents auront à payer 25% du prix de chaque article. 

Ce projet est très important pour ces familles dans une période où les dépenses sont très nombreuses. «On peut dire merci à Centraide d’aider ces familles-là», indique Mme Potvin. 

En plus d’avoir des effets scolaires de qualité, ce qui souvent évite d’avoir à racheter du matériel plus tard dans l’année, les magasins-partages permettent aussi d’utiliser l’argent économisé pour les autres dépenses importantes de la rentrée scolaire, en particulier les frais pour les cahiers, les reproductions et les activités. «Il y en a plusieurs qui n’ont pas d’argent pour les frais scolaires», confirme Colette Potvin.  

L’an dernier, 2340 enfants à travers l’Outaouais ont été aidés grâce au programme retour en classe. Plus de 85 000$ ont été investis pour financer ces achats.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média