Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

05 janvier 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

S’impliquer pour les plus jeunes

Depuis trois ans, des parents de Val-des-Bois,  Bowman et Notre-Dame-de-la-Salette se regroupent pour offrir des activités aux plus jeunes.

Appelé la Voix des Parents, ce regroupement a été lancé par les municipalités qui cherchaient des bénévoles pour s’impliquer. Kim Beaulieu a répondu à l’appel et elle est à la tête de ce groupe.

«On est un regroupement de parents qui s’implique dans la municipalité pour les enfants, mentionne-t-elle pour expliquer la Voix des Parents. Au départ, le but était pour les enfants 0-5 ans, mais nous on met ça plus familiale.»

Depuis la mise en place de ce groupe, la Voix des Parents s’est associée à plusieurs activités existantes pour mettre en place des activités pour les enfants. Dernièrement, elle s’occupait entre autres de l’animation lors de l’activité de Noël.

«Les autres organismes nous approchent aussi, explique Kim Beaulieu. On fait toute sorte de choses qui rejoignent la famille. Le plus souvent possible, les activités sont offertes gratuitement.»

Le groupe organise aussi ses propres activités comme à Pâques ou à la fin de l’été avec une épluchette de blé d’Inde. À d’autres occasions, ce sont des activités pour les parents comme des échanges de vêtements. «Les sous qu’on ramasse lors de ces activités sont remis pour les enfants», souligne Mme Beaulieu.

Ouvert à tous

Les activités organisées par la Voix des Parents sont normalement ouvertes à tous. Les parents sont invités à s’impliquer aussi dans l’organisation, selon leur intérêt. «En général, on a notre liste de maman. On a des gens qui ont donné leur nom. Si les gens sont intéressés, on garde leur nom et on leur propose les activités.»

Le travail en vaut la peine puisque la participation est bonne. En 2018, lors des activités principales organisées par la Voix des Parents, une cinquantaine de jeunes étaient présents.

C’est pour ça que tous les efforts sont faits, affirme Kim Beaulieu. «On fait ça pour garder nos enfants ici, qu’ils aiment vivre ici. On les implique dans l’organisation des activités et ils aiment ça.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média