Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 octobre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

La STO prévoit une refonte dans l’Est en 2022

Pour revoir la desserte complète

Autobus sto

Le processus de refonte dans les différents secteurs entamés par la Société de transports de l’Outaouais (STO) depuis quelques années atteindra l’Est de Gatineau en 2022, selon la planification actuelle.

La STO a établi dans les derniers mois une planification pour cinq ans qui établit quel secteur sera évalué chaque année pendant cette période. «Le plan directeur d’évolution des services 2019-2023 prévoit que tous les secteurs de Gatineau feront l’objet d’une refonte complète de l’offre de service, indique Karine Sauvé, responsable des affaires publiques à la STO. Dans le cas de Buckingham-Masson-Angers, la refonte des services est prévue en 2022.»

C’est donc dire que dès 2021, la STO amorcera le processus devant mener à cette révision complète des services offerts actuellement dans le secteur. Ce processus prévoit notamment des consultations auprès des citoyens visés par la refonte. La STO l’a notamment fait avec Aylmer, avec le Plateau et avec le secteur Limbour dans les dernières années.

Cette refonte est à la base d’une grande partie des modifications de service qui sont annoncées chaque année au printemps et qui prennent effet vers le mois de septembre.

La présidente de la STO, Myriam Nadeau, indique par contre que cette planification n’est pas coulée dans le béton et peut changer selon la situation. «C’est une planification. Un plan, ça se change, mais on a vraiment une approche de vouloir cibler le réseau secteur par secteur pour questionner de fonds en comble chaque endroit.»

  Deux dossiers

Par ailleurs, même si une refonte est planifiée pour 2022 dans l’Est, certains ajustements pourraient être faits avant, mentionne la présidente de la STO.

Lors de l’annonce des améliorations de services, ce n’est pas seulement le secteur visé par une refonte qui voit des changements. Des ajouts sont aussi effectués à d’autres endroits selon les besoins et les moyens, indique-t-elle.

De plus, la STO travaille sur un autre dossier qui pourrait améliorer le service dans l’Est, soit une boucle pour améliorer les déplacements à l’intérieur même de Buckingham et Masson-Angers. Ce projet est sur la table depuis quelque temps et il sera traité à part de la refonte prévue en 2022.

Le conseiller de Buckingham et membre du conseil d’administration de la STO, Martin Lajeunesse, avait déjà indiqué sa volonté de tenir une consultation sur le sujet avant la fin de l’année.  «Je travaille là-dessus à élaborer la stratégie, a-t-il mentionné. Je n’ai pas de date pour le moment.»

Outre la possibilité de mettre en place une boucle interne pour l’Est de la Ville, la STO envisage aussi un service à la demande, un peu comme pour le transport adapté, pour augmenter les possibilités de déplacements dans certains endroits où le service est moins fréquent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média