Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 octobre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Une cure de jouvence pour le parc Lanthier

Un reboisement prévu l'an prochain

parc Lanthier

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Connaissant un peu mieux la situation du parc Lanthier, l'Association des amis du quartier du parc Lanthier souhaite travailler l’an prochain sur le reboisement de ce parc naturel.

L’association tenait en fin de semaine sa fête de quartier pour souligner les activités qui se sont tenues cette année et qui permettent de mettre la table aux projets pour les prochaines années.

«Un des gros projets qu’on avait cette année, c’est qu’on a fait l’identification des arbres, indique le président de l’association, André Gendron. La diversité faunique est là et il faut en profiter. Et en prendre soin. On veut inciter les gens à respecter le parc et en profiter en même temps.»

Certaines affiches ont été installées dans les arbres pour les identifier et des documents ont été réalisés pour les écoles. Certaines ont d’ailleurs fait des sorties scolaires dans ce parc au cours des dernières semaines. «Ce n’est pas un parc ordinaire. C’est un parc naturel, une zone boisée.»

Le travail réalisé par une firme pour identifier les différentes espèces dans la forêt aura aussi permis d’en apprendre plus sur le sous-bois. «C’est une grosse valeur naturelle, affirme M. Gendron. Il faut en prendre soin. Ça prend des années avant de se reconstruire. Il faut essayer de le respecter.»

Attirer les gens

Ce dernier souhaite que le parc devienne un incontournable pour les Gatinois. Comme il est différent des autres parcs de la ville, puisqu’il est plus une forêt avec quelques aménagements comme des sentiers et des bancs, il est «un petit trésor», croit-il.

L’objectif de l’association est d’inciter les gens à en profiter. Le reboisement prévu l’an prochain fait partie des mesures pour atteindre cet objectif. «On veut essayer d’aller chercher un peu de sous avec le fonds vert pour aider au reboisement du bois.»

«On va essayer d’avoir une stratégie avec le parc, ajoute André Gendron. On s’établit un plan sur 5 ans et on va présenter ça à la ville. Pour voir ce qu’on pourrait faire pour améliorer le parc. Parce qu’on veut que le monde vienne dans le parc. C’est de ça qu’on a besoin. On est content de voir les familles profiter du parc.»

Cette année, l’association a notamment tenu des concerts de violon dans le parc pendant le mois de juillet en plus d’ajouter une boîte croque-livre, qui permet l’échange gratuit de livre, pour attirer les jeunes dans le secteur.

«Il faut trouver des belles idées pour l’an prochain, affirme M. Gendron. Si les gens ont des idées, envoyez-les nous.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média