Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

09 octobre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le parc à chiens de Buckingham officiellement ouvert

Un projet qui pourrait évoluer dans les prochaines années

parc chiens Buckingham

©Gracieuseté

Attendu depuis plusieurs années, le nouveau parc à chiens a officiellement été inauguré mardi soir.

L’Association des propriétaires de chiens de Buckingham et des environs et la ville de Gatineau ont accepté le protocole d’entente pour la gestion du parc qui donne la responsabilité à l’association.

Dans les prochaines semaines, Gatineau va terminer l’installation du parc. «La ville va installer des bancs à l’intérieur, mentionne la présidente de l’association, Hélène Leduc. Ils vont aussi installer des arbres, des lampadaires à l’entrée, un rack à bicyclettes et un coffret pour l’équipement.»

Un panneau sera aussi implanté pour expliquer les règlements. Les chiens potentiellement dangereux seront notamment interdits comme dans les autres parcs de la ville. Les chiens devront aussi avoir leur licence et avoir été vus par un vétérinaire. «Si des chiens s’avèrent un peu malfaisants, on peut leur demander de quitter», indique Mme Leduc.

Le parc à chiens sera utilisé en tout temps, mais pour le moment, il n’est pas prévu qu’il soit déneigé à l’intérieur en hiver. Mais l’association estime que les chiens vont tapoter assez la neige pour que ça ne soit pas un enjeu.

Petits chiens

Par ailleurs, le projet qui a été réalisé est un peu différent de celui qui était prévu au départ. Un espace clôturé à l’intérieur du parc était prévu dans les premiers temps pour les petits chiens.

En raison du retard dans la réalisation du projet, les coûts étaient trop élevés pour la clôture. «Les prix avaient tellement augmenté qu’ils nous ont dit: on réduit le parc ou on enlève la clôture à petits chiens. On a dit qu’on ne voulait pas réduire le parc.»

C’est donc la clôture pour les petits chiens qui a été retirée, mais l’emplacement a été prévu quand même pour pouvoir l’ajouter plus tard. «L’espace est là. C’est dans nos plans futurs de retourner à la ville si on voit qu’il y a un grand besoin et on va le faire installer.»

Ce n’est pas le seul élément qui pourrait venir dans le futur. Le conseiller Martin Lajeunesse a déjà indiqué sa volonté de faire le lien entre le parc et la piste cyclable. Des aménagements physiques seront nécessaires.

Mais ce projet nécessitera aussi une modification à la vitesse sur l’avenue de Buckingham. À la hauteur du parc à chiens, la vitesse est à 80 km/h. Pour pouvoir faire le lien avec la piste cyclable et avoir une traverse à cet endroit, la vitesse pourrait être diminuée à 50 km/h. «Ça ne se fera pas du jour au lendemain, mais c’est dans les plans futurs», reconnaît Mme Leduc.

Commentaires

9 octobre 2019

Pamela

Une abreuvoir à proximité serait un grand bonus plus autant pour les maîtres que pour remplir les bols de nos toutous car les gens apportent des bouteilles mais les laisse vides dans le parc et celà serait une bonne façon de réduire l'usage du plastique

12 octobre 2019

Annie

Il faudrait mettre des affiches mentionnant l'interdiction de fumer. Il est très désagréable de profiter d'un tel environnement extérieur et de devoir respirer la fumée. De plus, il n'y a aucun contenant prévu pour les mégots. Un bac de recyclage serait bien, question de ramasser bouteilles et canettes. Il faudrait aussi prévoir des bols qui seraient accrochés à la clôture, à la hauteur des chiens. Il peut être dangereux de voir les chiens promener et déchiqueter les pots de plastique. Un grand merci pour la réalisation de ce parc à chiens, ce n'est pas juste bon pour la socialisation des chiens, mais aussi pour les maîtres des différentes municipalités voisines.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média