Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Financière

Retour

21 octobre 2019

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Toutes les astuces pour bien négocier un découvert avec sa banque

Publireportage sur la finance

Prêt pour aider, Finance

©Depositphotos - Info De La Basse-Lièvre

Comment bien négocier un découvert avec la banque

Un compte bancaire sans argent alors que des opérations au débit se présentent est un compte à découvert. Les frais peuvent être très élevés selon le découvert autorisé par la banque. Comment faire baisser les coûts ? Nos conseils.

Un découvert autorisé par la banque permet de payer des transactions alors que le compte n’est pas créditeur : retrait d’argent, chèque, carte de crédit, virement bancaire… Même si le découvert permet d’éviter des impayés, des frais de retard et des frais de chèque refusé, il a un coût ! Il faut donc savoir négocier en connaissance de cause.

1. Demander une protection de découvert

La protection de découvert permet de régler des opérations au débit. Le forfait fixe est limité à maximum 5 dollars par mois dans de nombreuses banques. Mais certaines facturent pour chaque utilisation du débit, c’est ce que l’on appelle les frais à l’utilisation de découvert. Or si vous en faites souvent, cela risque de vous coûter cher.

Menacez de trouver une banque qui ne facture que des frais fixes mensuels, certaines ne facturent que s’il y a un découvert, d’autres proposent une protection de découvert sans frais supplémentaires.

Mais si le compte bancaire n’a pas encore de protection de découvert, il vaut parfois mieux demander un prêt d'argent rapide que de payer des frais de rejet importants (50 dollars pour un chèque sans provision par exemple ! ). D’autant que même avec une protection de découvert, la banque peut vous sommer de rembourser à votre convenance le découvert dans des délais très courts! Il faut savoir que le découvert ne peut être que ponctuel.

2. Chercher des taux d’intérêt avantageux

Les taux d’intérêt annuels sur le montant du découvert varient de 19 à 22% en plus de la protection de découvert. Ils s’appliquent sur le nombre de jours que le compte est débiteur. À moins d’avoir une grosse épargne qui vous permette de négocier, magasinez un bon taux dans une autre banque.

3. Obtenir un compte bancaire privilège

Si vos découverts sont vraiment très rares, il est peut-être inutile de payer des frais fixes mensuels. Les frais de compte bancaire  privilège ne sont pas élevés, mais ils sont toujours plus intéressants que les frais fixes (60 dollars par an !).

4. Souscrire un compte bancaire à frais modiques ou sans frais

Ces comptes bancaires ne facturent que 4 dollars par mois maximum, mais il faut remplir certaines conditions pour y prétendre :

  • Être jeune ou étudiant,
  • Être un aîné qui reçoit un supplément de revenu garanti,
  • Être bénéficiaire d’un régime enregistré d’épargne-invalidité.

Vous aurez droit à maximum 12 transactions de débit par mois sans frais supplémentaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média