Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 décembre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Un projet modifié pour l’agrandissement du CHSLD de Buckingham

En lien avec la vision du gouvernement de la CAQ

CHSLD Buckingham

©Le Bulletin-Archives

L’agrandissement prévu au Centre d'hébergement Vallée-de-la-Lièvre à Buckingham inclura certains éléments des futures Maisons des aînés même si le projet restera dans le style plus traditionnel des CHSLD.

Le gouvernement a fait connaître la semaine dernière les grandes lignes des futures Maisons des aînés, le concept annoncé en campagne électorale pour la construction des nouveaux lieux d’hébergement pour les aînés.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) était en attente de cette présentation pour pouvoir revoir les plans de l’agrandissement du Centre d'hébergement Vallée-de-la-Lièvre annoncé juste avant le lancement de la dernière élection.

L’ancien ministre de la Santé, Gaétan Barette, avait fait un arrêt à Buckingham pour annoncer cet ajout de 56 chambres individuelles au coût de 30 millions $. Mais les travaux n’ont pas encore été lancés puisque le CISSSO devait attendre les nouvelles règles du gouvernement pour ajuster le projet.

C’est ce qui sera fait dans les prochaines semaines alors que le Plan fonctionnel et technique existant sera retravaillé pour présenter un nouveau projet qui est attendu au printemps.

Comme le projet prévoyait déjà des chambres individuelles, il n’y aura pas de gros changements. «C’est plus au niveau des salles de bains ou le nouveau concept vise des toilettes individuelles par usagers», soutient Judith Daoust, directrice du Soutien à l'autonomie des personnes âgées au CISSSO.

Il faudra donc prévoir de l’espace supplémentaire dans le projet pour des salles de bain privées. Ce qui modifiera la grosseur du projet et nécessitera des aménagements pour s’assurer que le terrain puisse encore accueillir les 56 nouvelles chambres.

Il n’est pas dans les plans de diminuer ce nombre, indique par ailleurs Mme Daoust puisque le besoin est là. «On a quand même 56 résidents actuellement en hébergement à l’hôpital de Buckingham.»

Lorsqu’annoncé en 2018, le projet devait être complété pour 2022. Pour le moment, il est trop tôt pour dire si cet échéancier pourra être maintenu. «À la lumière des nouvelles informations, le calendrier de projets sera revu et adapté aux nouvelles étapes», souligne Judith Daoust. Une fois le concept final mieux défini au printemps, le nouvel échéancier sera établi.

D’autres projets

Par ailleurs, l’annonce du gouvernement la semaine dernière traitait du réaménagement des CHSLD actuel, mais aussi de nouvelles places octroyées par Québec qui seront construites selon la nouvelle formule des Maisons des aînés. D’ici 2022, 2600 nouvelles places devraient être créées au Québec.

L’Outaouais obtiendra sa part de cette enveloppe et de nouveaux projets seront donc réalisés. Mais il est trop tôt pour savoir à quel endroit. «Les besoins sont répartis pour l’ensemble de l’Outaouais. Selon le nombre de places octroyées, on verra à les positionner le plus stratégiquement possible en fonction des besoins et des profils démocratiques à venir pour les différents secteurs.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média