Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 décembre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Une première hausse de la taxe foncière depuis 2010 à Val-des-Bois

Val-des-Bois

©Archives

Les résidents de Val-des-Bois vivront une première hausse de la taxe foncière depuis 2010, alors que le taux augmentera de cinq cents du 100$ d’évaluation.

Le conseil municipal a adopté un budget de 2 026 767$ et un taux de la taxe foncière de 65 cents du 100$ d’évaluation pour l’année 2020.

Pour le maire de Val-des-Bois, Roland Montpetit, ces chiffres doivent cependant être regardés plus attentivement. La hausse du budget s’explique en partie par l’ajout de dépenses qui sont payées par les utilisateurs, explique-t-il.

C’est le cas notamment de l’ajout d’un service de camps de jour. Les dépenses sont couvertes par les parents qui payent pour le service. D’autres projets utilisateurs-payeurs sont prévus comme l’ajout de compteur d’eau.  «Il y a environ 100 000$ qui est de l’utilisateur payeur, affirme-t-il. On l’a en dépense, mais aussi en revenu.»

En ce qui concerne la taxe foncière, elle sera en hausse de cinq cents du 100$ d’évaluation en 2020, mais seulement trois cents seront récurrents. La municipalité a mis un montant de deux cents du 100$ d’évaluation cette année seulement pour répondre à une demande gouvernementale. Une dépense de 58 000$ est prévue pour la rénovation cadastrale. «Ça va être juste l’an prochain», soutient le maire.

En ce qui concerne le reste de l’augmentation, elle servira à payer les autres dépenses qui sont toujours en croissance. «On a toujours réussi à maintenir notre taux de taxation à 60 cents du 100$ parce que notre richesse foncière continuait à augmenter. Alors, on arrivait à joindre les deux bouts. Mais là c’est impossible de faire ça. Dans les obligations gouvernementales qu’on a, on est plus capable de tenir ce rythme-là.»

La municipalité a aussi décidé d’aller de l’avant avec la refonte du système informatique et du site Internet, ce qui entraînera une dépense supplémentaire. «On nous reproche notre site désuet depuis des années. On reportait les travaux toujours, mais là on est à la croisée des chemins.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média