Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 décembre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

L’Ange-Gardien veut s’attaquer à l’herbe à poux

Herbe à poux

©Archives - Info De La Basse-Lièvre

La municipalité de L’Ange-Gardien veut savoir où sont les endroits les plus problématiques pour l'herbe à poux sur son territoire dans le but de prendre des mesures.

Elle souhaite profiter d’un projet du ministère de la Santé qui lance un appel de projets dans le cadre du Plan d’actions sur les changements climatiques pour sensibiliser et de contrôler la propagation de l’herbe à poux et les pollens allergènes.

Le but est de pouvoir mieux travailler à éradiquer cet allergène en réalisant, dans un premier temps, une cartographie des endroits les plus problématiques. D’autres mesures sont prévues comme de la formation aux employés, de la sensibilisation auprès de la population, l’entretien de terrain et la tonte des endroits où se trouve l’herbe à poux.

La municipalité de L’Ange-Gardien entend déposer un projet de 50 000$ sur quelques années dans ce fonds. Les élus ont convenu de prévoir 12 500$ pour prévoir sa part. D’autres partenaires seraient aussi impliqués.

Pour le maire de L’Ange-Gardien, Marc Louis-Seize, la présence d’allergène peut devenir un problème important. «C’est sûr que c’est un problème pour ceux qui sont affectés.»

Il ne sait pas à quel niveau la municipalité pourra éliminer ce problème, mais chaque mesure aura un impact, ajoute-t-il. «L’éradiquer, c’est un gros point. Mais prendre des moyens de contrôle pour éliminer l’herbe à poux, c’est possible.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média